Rédiger les contenus de son site web (prémices)

Rédiger les contenus de son site web (prémices)

770 421 totem_studio_graphique

La rédaction-conception pour le web est une figure de style bien particulière. Elle a ses spécificités, ses codes propres.

niveau d’expertise:

« On n’écrit pas pour le web comme pour le papier. »
La rédaction de textes destinés au web doit répondre à un certain nombre de contraintes. L’objectif premier étant d’informer le visiteur mais aussi de garantir un bon référencement du site.

1. déterminer l’objectif

Il y a quelques questions indispensables à se poser clairement avant de prendre la plume (le clavier) pour bien identifier le message à communiquer.

Est-ce que le but du site web est d’informer sur l’entreprise, le projet exposé, de communiquer sur les prestations, de véhiculer les valeurs de l’entreprise, du groupe, de l’association, de définir une image de marque, d’asseoir une notoriété, de fidéliser ses clients, de faire la promotion d’un article, d’un service, d’éduquer, de renseigner, de vendre, d’acquérir du trafic de qualité, de remonter dans les moteurs de recherche, d’aider ses clients à servir des prestations proposées, … ?

2. établir la liste des mots clés

L’étape cruciale suivante, c’est la définition des mots-clés du site. La mission consistera à identifier les mots principaux qui parleront à l’auditoire du site pour lui faciliter sa requête et l’accompagner vers la réponse. Il s’agit de choisir les termes clé qui seront pour lui évocateur de sens et en adéquation avec ses critères de recherche. On pensera dans une logique « longue traine »*
*les expressions de la longue traine sont généralement composées d’au moins trois ou quatre mots clés très spécifiques. ce sont ces mots clés dont se servent les internautes sur les moteurs de recherche lorsqu’ils ont une idée très précise de ce qu’ils veulent savoir.
C’est la qualité des expressions qui compte plus que la densité des mots clés.

3. cadrer le projet

Avant de passer à la rédaction des textes on s’assurera de bien connaitre l’entreprise ou le projet à présenter mais aussi la cible à laquelle on s’adresse, son langage, les expressions auxquelles elle est habituée et sensible. (pourquoi pas grâce à une table ronde, une enquête qualitative avec un panel représentatif de son auditoire cible?)

4. identifier la cible et ses attentes

Pour répondre aux attentes du visiteur il faut le connaitre et donc faire preuve d’empathie envers lui. Il s’agit de le prendre en compte, d’avoir une idée claire de ses projections, de ses habitudes de recherche, de ses attentes personnelles, de ses désirs exprimés et latents pour pouvoir les combler et les satisfaire au plus juste.
Il devient donc capital de fournir une information qualitative (pertinente, bien rédigée, renseignée/documentée, attractive, ludique parfois, peut-être même drôle). Le bon contenu c’est celui qui répond aux centres d’intérêts de votre internaute et qui lui fournit les réponses adaptées à ses questions.

5. définir un ton d’expression

L’un des critères essentiel à la bonne rédaction d’un site web c’est aussi le ton et le champs sémantique utilisés. Il conviendrait qu’il y ai une réelle unité dans le propos et le niveau de langage utilisé. Dans l’idéal le lecteur aura l’impression que c’est la même personne qui s’adresse à lui au fil des pages et des articles pour créer une réel sentiment de connivence, comme un lien unique avec une personne qui ferait partie de son entourage. Pour humaniser le propos, l’astuce c’est de s’adresser à son interlocuteur avec un style particulier et unique. L’expression c’est ce qui donne la personnalité d’un site.

trucs et astuces

Pour se faciliter la tâche, on mettra en place une « charte éditoriale web » en amont de la conception du site.

« Parcequ’il vaut mieux perdre 5mn pour gagner 2heures »

Ce document récapitulera la trame à suivre tant pour la rédaction que pour la présentations des pages et des articles du site web à venir pour garantir un contenu homogénéisé. Cette charte présente la structure établie de chaque article: son format (court: 300mots, classique: 500 mots, longs billets illustrés de préférence: 1200 mots en moyenne), le nombre de fois où le mots-clé principal devra apparaitre et où (dans le titre, le corps de texte, les sous titres, les notes, en gras etc…), le nombre d’images à intégrer, la composition de l’article (intro, nombre de paragraphe, conclusions liens)

Sujets en lien avec cet article pour aller plus loin : « quels contenus textes pour son site web? » et « optimiser les contenus de son site web pour le référencement »

5 commentaires

    Laisser une réponse

      TOTEM studio graphique

      L’ARTISAN

      DE VOTRE COMMUNICATION

      Conseil & Création

      TOTEM • Studio Graphique

      Heures d’ouverture : 09:00 – 19:00
      Adresse : 8, rue Rabelais 69003 LYON
      Phone : +33(0)984 239 830